المحمـــــدية مـــدينة الـــبـرتقــــال تـــــرحــــب بضيوفيها الكرام

EL MATMAR exCLINCHANT les Silos

EL MATMAR ex.CLINCHANT les SILOS

El-Batha : considéré par la tradition comme l'ancien nom D4el matmar.deEl Batha (sur la Mina, non loin du Chélif) cité à partir du XII* et que Yahia ibn Khaldoun met sur le même pied que Mostaganem et Mazagran. C'était une agglomération assez cqnsidérable.Yaghmoracen concéda à Youçof-Ibn-Mehdi les villes d'El-Batha et de Cîrat, mais il accorda la plaine d'El-Batha à Anter-Ibn-Tera.d- Ibn-Eïça.Avant et pendant 1 le règne de Yaghmoracen, les Soueid eurent pour chefs les Aulad-Eïça-Ibn-Abd-el-Caoui- Ibn-Hamdan. Eïça eut trois fils : Mehdi, Atïa et Terad, mais le commandement fut spécialement réservé à Mehdi. De Mehdi l'autorité passa à son fils Youçof et puis à Omar-Ibn-Mehdi, frère de Youçof.Yaghmoracen concéda à Youçof-Ibn-Mehdi les villes d'El-Batha et de Cîrat, mais il accorda la plaine d'El-Batha à Anter-Ibn-TeradIbn-Eïça. Ces chefs se firent payer tribut par les habitants des localités que nous venons de nommer, sans encourir la désapprobation de Yaghmoracen. Il arrivait même quelquefois à ce prince, quand il allait faire la guerre, d'installer Omar-IbnMehdi à Tlemcen comme son lieutenant et comme gouverneur de toute la partie orientale de ses états.Pendant ce temps, les Soueid nomades avaient cessé de fréquenter le Désert; il n'y resta qu'un très-petit nombre d'entre eux, appartenant, les uns, aux Djoutha, les autres aux Flîta, aux Malef, aux Ghofeir,.Village de Clinchant (Les-Silos. département d'Oran). Le village de Clinchant . situé dans la vallée de la Mina,des poteries rougeâtres, offrant des caractères analogues, de grands fragments de vases en forme d'amphores, céramique verte et vernie, à ornementation ondulée, fréquente dans les ruines berbères (Clinchant — Les Silos, etc.), Clinchant ou Les Silos, ch.-l. de la corn. m. de la Mina (46000 hab.). — Dans la direction du S-, on aperçoit une montagne carrée : c'est le Nadour. Au N., le chaînon de Bel- Hacel, continuation des montagnes du Dahra. village des Silos (Clinchant) , .où existent des ruines romaines, au-dessus de la route nationale actuelle. Il existe dans le pays, au sujet de cette conduite d'eau, une légende très ancienne : « Une jeune princesse des Silos (aujourd'hui Clinchant) avait excité la passion de deux personnages très puissants dans la contrée

EL MATMAR ex.CLINCHANT les SILOS

El-Batha : considéré par la tradition comme l'ancien nom D4el matmar.deEl Batha (sur la Mina, non loin du Chélif) cité à partir du XII* et que Yahia ibn Khaldoun met sur le même pied que Mostaganem et Mazagran. C'était une agglomération assez cqnsidérable.Yaghmoracen concéda à Youçof-Ibn-Mehdi les villes d'El-Batha et de Cîrat, mais il accorda la plaine d'El-Batha à Anter-Ibn-Tera.d- Ibn-Eïça.Avant et pendant 1 le règne de Yaghmoracen, les Soueid eurent pour chefs les Aulad-Eïça-Ibn-Abd-el-Caoui- Ibn-Hamdan. Eïça eut trois fils : Mehdi, Atïa et Terad, mais le commandement fut spécialement réservé à Mehdi. De Mehdi l'autorité passa à son fils Youçof et puis à Omar-Ibn-Mehdi, frère de Youçof.Yaghmoracen concéda à Youçof-Ibn-Mehdi les villes d'El-Batha et de Cîrat, mais il accorda la plaine d'El-Batha à Anter-Ibn-TeradIbn-Eïça. Ces chefs se firent payer tribut par les habitants des localités que nous venons de nommer, sans encourir la désapprobation de Yaghmoracen. Il arrivait même quelquefois à ce prince, quand il allait faire la guerre, d'installer Omar-IbnMehdi à Tlemcen comme son lieutenant et comme gouverneur de toute la partie orientale de ses états.Pendant ce temps, les Soueid nomades avaient cessé de fréquenter le Désert; il n'y resta qu'un très-petit nombre d'entre eux, appartenant, les uns, aux Djoutha, les autres aux Flîta, aux Malef, aux Ghofeir,.Village de Clinchant (Les-Silos. département d'Oran). Le village de Clinchant . situé dans la vallée de la Mina,des poteries rougeâtres, offrant des caractères analogues, de grands fragments de vases en forme d'amphores, céramique verte et vernie, à ornementation ondulée, fréquente dans les ruines berbères (Clinchant — Les Silos, etc.), Clinchant ou Les Silos, ch.-l. de la corn. m. de la Mina (46000 hab.). — Dans la direction du S-, on aperçoit une montagne carrée : c'est le Nadour. Au N., le chaînon de Bel- Hacel, continuation des montagnes du Dahra. village des Silos (Clinchant) , .où existent des ruines romaines, au-dessus de la route nationale actuelle. Il existe dans le pays, au sujet de cette conduite d'eau, une légende très ancienne : « Une jeune princesse des Silos (aujourd'hui Clinchant) avait excité la passion de deux personnages très puissants dans la contrée

el-matmar.jpg

ImageChef.com - Custom comment codes for MySpace, Hi5, Friendster and more le Perregaulois KRIM ARBI Ahmed vous remercie pour votre visite .

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site