المحمـــــدية مـــدينة الـــبـرتقــــال تـــــرحــــب بضيوفيها الكرام

Célebrités Perrégauloises

Sports : L'HOMME A SERVI LE JUDO À MOHAMMADIA
Hommage à Yahia Bougattaya                                                                                                                                                                                                                  Yahia Bouguettaya
né le 03 février 1949
pere de six enfants

 

6eme DAN Judo

président de la Commission Nationale d'Arbitrage

1er vice Président de la Fédération Nationale de Judo

Membre de l'Union Arabe du Judo au Caire en Egypte
Membre de la Commission Africaine d'Arbitrage

Arbitre International Catégorie A
secrétaire Général de la Commission Nationale des Arbitres
Directeur des Centres de Formation de la Société Nationale des Chemins de Fer Algériens
Maire de la ville de Mohmmadia Algerien pendant presque un an en 1993

 


Un vibrant hommage à l'un de ses enfants tombé sous les balles assassines des terroristes le 2 février 1994. C'était le jour de son anniversaire puisqu'il est né le 2 février 1949. Il a été ravi aux siens, au monde du sport et à ses concitoyens par la bête immonde.
Durant ces années cinglantes, il avait répondu à l'appel du devoir en occupant la fonction de DEC de Mohammadia où il était aimé de tous. Ceinture noire de judo, 6e dan, il avait officié en sa qualité d'arbitre international aux Jeux olympiques de Barcelone, de Séoul et aux Championnats du monde de judo au Canada. Nous garderons de lui le souvenir d'un homme qui a tout donné au judo et de grandes qualités humaines. Il restera gravé dans les mémoires. La cité des Orangers n'oubliera pas de sitôt cet homme affable.                                                                                                                                                 Kerroum Abdelkrim (ancien joueur de la glorieuse équipe L''incroyable histoire de
KERROUM Abdelkrim
avec l'équipe du FLN, en 1958.
" Cause directe de la chute de la IVe République et de l'avènement de la Ve sous la présidence du général de Gaulle, la guerre d'Algérie n'a pas épargné le football français. Ses dommages collatéraux ont touché les clubs et affecté la campagne des Bleus à la Coupe du monde suédoise de 1958. Le 14 avril de cette année, au soir, neuf «Français musulmans d'Algérie» s'éclipsent de leurs clubs respectifs. En deux groupes distincts, ils franchissent clandestinement les frontières italienne et helvétique. De là, ils rallient Tunis, base du Gouvernement provisoire du gouvernement algérien (GPRA, gouvernement du FLN en exil). Le lendemain, cette évasion spectaculaire - la première de cette importance dans l'histoire du sport mondial - s'étale sur les unes de la presse française et internationale. «L'équipe du FLN» ou «L'équipe de l'Algérie combattante» vient d'être constituée à mi-chemin de la guerre d'Algérie.
Préparée clandestinement et dans le secret le plus absolu, la fugue exerce un effet immédiat sur l'opinion. Reprise en boucle par les stations de radio et occupant les premières pages pendant trois jours consécutifs, elle a convaincu les Français que le conflit algérien allait continuer à peser sur leur vie quotidienne. aucune sélection n'a connu une aventure similaire à celle de l'équipe du FLN. Outre qu'elle a érigé le football en instrument politique et de ''propagande révolutionnaire'', la page du 14 avril 1958 déstabilise le football hexagonal.L'équipe a disputé 58 matchs entre 1958 en 1962 pour 44 victoires, 10 nuls, 4 défaites, 246 buts marqués et 66 buts encaissés.                                                                                                                                          - Yagoub Menaouer : ex entraîneur national de judo                                                                                                                                                                  les célèbres gardiens de buts:                                                                                                   HACHOUTI et SELGUIA.                                                  Mention spéciale à mon premier enseignant à l'école  PASTEUR,Monsieur KADDUR TIMIZERT;gloire du PGS et du SAM, sans oublier son frère mohamed et Mahi BETTAJ,LAKDJAA....                                                                                                                                                                                                           UN VIBRANT HOMMAGE AU PGS,glorieuse equipe,vainqueur de la coupe en 1961 

 

 

 

                                                                                                            Parmi les illustres visiteurs de Perrégaux ,en juin 1911 ,Charles de Foucauld  1858 -1916 ,de Béchar d'où il prit le train pour Perregaux et Alger.TARTARIN de TARASCON,GUY de MAUPASSANT,Isabelle  ENERHARDT, le roi FAYçAL d ARABIE SEOUDITE etc....














Sports : SA MOHAMMADIA
L'APC honore Sereir


La ville de Mohammadia a honoré en janvier 2000 l'un de ses enfants qui a évolué pendant vingt ans environ au sein de la PGS, devenue plus tard le SAM. C'est la reconnaissance à Kada Sereir, dit «Souri», cet homme humble, aujourd'hui retraité de la SNTF, qui fit ses débuts de footballeur durant les années 1960 pour achever sa carrière en 1981.
Il aura eu comme entraîneurs Djelloul Bachehat, Medjahed Benfetta - Khelil Drioui, Kerdoum et Mohamed, l'un des frères Timizerit qui ont également servi le SAM. Ce joueur a connu la sélection d'Oranie dans toutes les catégories. Lors de ce jubilé qui fut une réussite totale, il éclatera en sanglots devant les souvenirs et les retrouvailles et tiendra à remercier toute la ville et ce public formidable Saïd Amara, Kerroum, Bekhloufi et Rouaï, joueurs de la glorieuse équipe du FLN, étaient présents. Les athlètes des différentes disciplines telles le judo, le handball, le basket et le volley-ball ont défilé accompagnés de la fanfare de scouts dans la salle omnisports, archicomble où a eu lieu l'événement qui ne put se dérouler au stade Ouali-Mohamed en raison de la pluie. Le premier match a opposé les benjamins de l'école El-Noudjoum au SAM, le second les Belkedrouci, Belloumi, Boutaleb, Tasfaout, Belbahri aux anciens du SAM que sont Benfetta, Lakdja et autre Chaouch. Tout le mérite revient à l'APC qui aura débloqué pour la circonstance 300 000 DA. Ce fut un grand hommage et une véritable fête.

 Rene ANTON,ne le 30 juillet 1920 a PERREGAUX,trombone et tuba de l Opera d Oran et de la RTF en Algerie.Il animait chaque dimanche matin,le Petit music-halldu dimanche de la RTF en Algerie. Jacques Strouk, un chanteur perregaulois.                                                                                                                                                      Bouziane El-Kal'i. et Djilali EL GATA3 deux personnages légendaires de la TRIBU ldes BENI CHOUGRANE,BOUZIANE EL KALAI  .Dilali EL GATAA.

 

 

 

 

Le saint Patron de la ville de KHEMIS MILIANA;Abou El-Abbas, Ahmed Benyoucef El-Miliani est né dans les monts des Béni-Chougrane, non loin de Mohammadia, vers la première moitié du XVe siècle.

Il fit ses premiers voyages d’études à EL GHMRI SEDJRARA chez SIDI AHMADOUCHE.

 

ImageChef.com - Custom comment codes for MySpace, Hi5, Friendster and more le Perregaulois KRIM ARBI Ahmed vous remercie pour votre visite .

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×